Le Cirad recrute un.e généticien.ne/ sélectionneur.se de l’hévéa

Description de la future affectation
Domaine -Cirad
Science – Sciences biologiques
Type de contrat
CDI
Intitulé
Généticien.ne/sélectionneur.se de l’hévéa pour l’Afrique de l’ouest
Date de début
01/09/2022

Description du poste / de la mission
Le Cirad recrute un.e généticien.ne/sélectionneur.se de l’hévéa pour l’Afrique de l’ouest. La personne recrutée sera intégrée à l’équipe Génome et Sélection des Plantes pérennes de l’UMR AGAP Institut, « Amélioration Génétique et adaptation des plantes méditerranées et tropicales ».
Vous intègrerez un projet innovant de création variétale de l’hévéa mettant notamment en œuvre la sélection génomique. A travers ce projet, réalisé principalement sur le terrain et sur de grandes plantations gérées par des partenaires privés, vous renforcerez la formation scientifique de nos partenaires agronomes et sélectionneurs africains. Pour mener à bien cette mission, vous recevrez une formation sur la biologie de la plante et les techniques de culture de l’hévéa et le fonctionnement de la filière caoutchouc naturel.

Vous aurez par ailleurs à construire une relation partenariale avec des institutions de recherche et développement publics permettant la mise en œuvre d’un programme de sélection participative avec des planteurs villageois (PV) pour identifier des variétés mieux adaptées à leurs besoins.
Vous aurez donc à travailler pour le secteur privé pour environ 50% de votre temps, avec des partenaires publics de recherche et de développement africains pour 25 % de temps et pour des activités propres du Cirad (montage de projets, valorisation scientifique) pour 25% de temps.

" Attention !!! NE DONNEZ AUCUNE SOMME D'ARGENT pour obtenir un emploi sur Projobivoire, Méfiez-vous "

Après une période d’intégration au Cirad à Montpellier (4 à 6 mois), vous serez affecté(e) en Côte d’Ivoire pour la conduite des activités prévues pour une période initiale de trois ans, avec des missions régulières sur les sites expérimentaux des autres pays d’Afrique de l’ouest.

Vos objectifs opérationnels porteront sur : a) l’innovation méthodologique liée à l’intégration des marqueurs génétiques dans la sélection précoce, b) le développement de nouvelles variétés performantes et adaptées aux besoins des utilisateurs et à l’évolution des conditions phytosanitaires (notamment maladies fongiques des feuilles), environnementales (changement climatique) et techniques (pratiques agro-écologiques, évolution des fréquences de saignée) de l’hévéaculture africaine, et c) le développement d’un processus de recherche participative pour une sélection différenciée ciblant les plantations villageoises, visant notamment une diversification variétale plus importante pour réduire les risques épidémiques.

Vous devrez donc développer en parallèle deux domaines de compétences : l’un portant sur la qualité scientifique d’un projet de génétique avancée, dont vous aurez à publier les résultats, et l’autre portant sur l’animation participative d’un réseau de partenaires engagés dans l’évaluation agronomique des nouvelles variétés pour amener les meilleures jusqu’à la production. Vous assurerez la diversification de vos partenariats par le montage de projets et la recherche de financements.

Profil souhaité
Compétences indispensables :
Ø Ingénieur agronome ou master 2 avec spécialisation en amélioration génétique, ou titulaire d’un doctorat en génétique
Ø Compétences affirmées en amélioration génétique
Ø Compétences en génétique quantitative, dispositifs expérimentaux, analyse statistique, génomique et applications, langage R
Ø Motivation pour le travail de terrain (mise en place d’expérimentations en champ, réalisation de mesures et observations, supervision)
Ø Motivation pour la coopération et l’appui au développement des pays du sud, notamment africains
Ø Capacités d’adaptation et motivation pour la vie en expatriation dans les pays du Sud (une première expérience de vie et travail à l’étranger serait un plus)
Ø Ouverture d’esprit aux autres cultures
Ø Capacités relationnelles et aptitude pour le travail en équipe multidisciplinaire

Compétences souhaitées :
Ø Connaissances en phytopathologie et en écophysiologie
Ø Expérience dans la construction et à la conduite de collaborations avec des partenaires de la recherche et du développement
Ø Intérêt pour le partage de compétences (enseignement et formation)
Ø Expérience au montage de projets
Ø Capacités d’expression orale et de rédaction scientifique
Ø Dynamisme, créativité, pragmatisme, sens de l’initiative
Ø Maîtrise du français et bonne maîtrise de l’anglais
vous bénéficierez de l’appui et de l’expérience de chercheur.e.s en génétique, génomique et phytopathologie au sein d’AGAP institut et d’autres unités partenaires.

Contraintes du poste
Travail en zone tropicale/humide/subtropicale
Déplacements France et étranger fréquents

Poste ouvert aux
Cadre

Salaire base France, hors indemnités d’expatriation le cas échéant
27-37 K€ soit 17.500.000 F à  24.000.000 F CFA

Localisation du poste
Localisation du poste
Côte d’Ivoire

Précision sur la localisation (DR, ville)
Après une période d’intégration de 4 à 6 mois sur le site de Montpellier, une affectation est prévue en Côte d’Ivoire.
Description complémentaire de la future affectation
Lieu de rattachement
Métropole

Demandeur
Renseignements sur le poste – Prénom
Vincent

Renseignements sur le poste – Nom
Le Guen

Renseignements sur le poste – Email
[email protected]

Informations complémentaires

Veuillez vous connecter en tant que candidat pour voir plus de champs.
Seuls les candidats peuvent postuler à cette offre.
Partager cette offre d'emploi


Articles les plus vus