CFA-OIM-CI-16-2022_02 Consultant(e)s en Assistance Technique

Expirée

Poste : 02 Consultant(e)s en assistance technique pour l’élaboration de fiches projets et l’organisation de rencontres en vue de la mobilisation de ressources pour le financement du plan d’actions de la politique nationale de gestion intégrée des frontières de Côte d’Ivoire

Lieu d’affectation : Côte d’Ivoire

Type de contrat : Consultance

Date de début : Dès que possible

Date de clôture : 10 janvier 2023

CONTEXTE ET JUSTIFICATION

Créée en 1951, l’OIM est l’organisation intergouvernementale de premier plan dans le domaine des migrations et travaille en étroite collaboration avec des partenaires gouvernementaux, intergouvernementaux et non gouvernementaux. L’OIM s’emploie à promouvoir une migration humaine et ordonnée au profit de tous. Elle le fait en fournissant des services et des conseils aux gouvernements et aux migrants.

A l’instar des autres pays membres de l’Union Africaine et pour faire suite à la déclaration des ministres africains chargés des questions de frontières, le Gouvernement Ivoirien s’est inscrit dans la dynamique impulsée par l’institution continentale, en mettant en place la Commission Nationale des Frontières de Côte d’Ivoire (CNFCI) par le décret n° 2017- 462 du 12 juillet 2017.

Le Secrétariat Exécutif de la Commission Nationale des Frontières (SE-CNFCI), organe en charge de l’opérationnalisation des activités, a dès la nomination de son Secrétaire Exécutif par décret N°2020-129 du 29 janvier 2020, inscrit en priorité, l’élaboration d’une Politique Nationale de Gestion Intégrée des Frontières de la Côte d’ivoire (PNGIF-CI) et son plan d’actions.

La PNGIF-CI a pour objectif principal de bâtir un environnement socio-économique, institutionnel et sécuritaire sûr et viable pour les populations des espaces frontaliers.

Elle prend en compte les orientations continentales notamment celles de l’Union Africaine contenues dans la Stratégie de l’Union Africaine pour une meilleure gouvernance intégrée des frontières et les orientations régionales et nationales. Elle est également en parfaite cohérence avec les réalités et les enjeux politiques, sécuritaires et socio-économiques des zones frontalières de la Côte d’Ivoire ainsi que de l’environnement socio-sécuritaire qui prévaut en Afrique subsaharienne.

La Politique Nationale et son plan d’actions ont été élaborés durant la période de mai 2021 à novembre 2022 dans une approche participative et inclusive ayant mobilisé l’ensemble des acteurs nationaux et régionaux impliqués dans la gestion des frontières. Le processus d’élaboration a également bénéficié de plusieurs appuis des partenaires techniques et financiers notamment, la GIZ/PFUA, ICMPD, l’UEMOA et le PNUD.

Le projet de Politique Nationale de Gestion Intégrée des Frontières de la Côte d’ivoire (PNGIF-CI) et son plan d’actions ont été présentés et validés lors de l’atelier tenu à Grand-Bassam les 8 et 9 novembre 2022.

La vision définie dans le projet de PNGIF est : À l’horizon 2032, la Côte d’Ivoire dispose d’espaces frontaliers intégrés, sécurisés, viables et porteurs de développement durable.

Le plan d’actions est structuré en six (6) programmes déclinés en plusieurs projets. Il s’agit des programmes ci-après :

  • Coopération transfrontalière et cohésion sociale ;
  • Délimitation, démarcation, réaffirmation des frontières de la Côte d’Ivoire ;
  • Sécurisation des zones frontalières ;
  • Résilience des populations des zones frontalières ;
  • Infrastructures et services dans les zones frontalières ;
  • Capacités, ressources, moyens et outils d’intervention des acteurs.

La réalisation de ces programmes du plan d’actions nécessite des ressources techniques, humaines et financières importantes et l’implication de tous les acteurs comme défini dans la démarche et dans les principes d’inclusivité.

Pour y parvenir, le Secrétariat Exécutif envisage de disposer d’un répertoire des projets et programmes dans les espaces frontaliers, prérequis à l’organisation d’une table ronde des principaux partenaires au développement afin de présenter les projets du plan d’actions et solliciter leur accompagnement pour leurs mises en œuvre.

Cette table ronde s’inscrit dans une stratégie globale de mobilisation de ressources.

Justification

Pour appuyer la mise en œuvre de la PNGIF-CI, et notamment dans l’organisation de la table ronde des partenaires, le SE-CNFCI envisage d’élaborer des documents techniques des projets servant à mieux définir les actions contenues dans le plan d’actions de la PNGIF-CI et de base de discussion avec les principales parties prenantes et les partenaires techniques et financiers.

Pour l’accompagner dans cette tâche, il est sollicité l’appui de deux experts hautement qualifiés, faisant preuve d’une bonne maîtrise des questions de frontières et disposant d’expériences dans la formulation de projets. Cet appui, sous forme d’assistance technique, permettra de renforcer les capacités techniques du personnel.

La mission comprend donc la formulation des fiches projets du plan d’actions de la PNGIF-CI et l’appui à la préparation, à l’animation de la table ronde tout en contribuant au renforcement de capacités du staff du SE-CNFCI notamment sur la méthodologie, les outils techniques de formulation et de suivi de projet (cycle de gestion de projet) et de mobilisation de ressources.

C’est dans ce cadre que l’OIM recrute 02 consultant(es) pour la formulation de projets et/ou programmes en vue de fournir une assistance technique adéquate au Secrétariat Exécutif de la CNFCI dans la préparation des projets et programmes ainsi que de leurs plans d’actions en vue de la tenue de la table ronde des partenaires pour la mobilisation de ressources.

DESCRIPTION DU POSTE

  1. Objectifs
  • Objectif général

Formuler des fiches projets et/ou programmes pour accompagner le Secrétariat Exécutif de la CNFCI dans la mise en œuvre du plan d’actions de la PNGIF-CI et faciliter la préparation et l’animation de la table ronde des bailleurs en vue de la mobilisation des ressources.

  • Objectifs spécifiques
  1. Renforcer les capacités du Secrétariat Exécutif de la Commission Nationale des Frontières de la Côte d’Ivoire notamment dans la mobilisation des ressources pour le financement du plan d’actions de la PNGIF-CI ;
  2. Élaborer les outils méthodologiques de formulation et de suivi évaluation (éléments du cycle de vie de projets et/ou programmes) et les dispenser au SE-CNFCI ;
  3. Conduire et animer les réunions de travail avec les parties prenantes impliquées en vue de la formulation des fiches projets ;
  4. Rédiger les fiches projets selon les outils méthodologiques et les canevas préparés pour la mobilisation des ressources ;
  5. Participer au renforcement de capacités (transferts de connaissances et de compétences) du Secrétariat Exécutif
  • Résultats attendus
  1. Les capacités du Secrétariat Exécutif de la Commission nationale des frontières de Côte d’Ivoire notamment dans la mobilisation des ressources pour le financement du plan d’actions de la PNGIF-CI sont renforcées ;
  2. Les outils méthodologiques de formulation et de suivi évaluation de projets sont élaborés et mis à la disposition du SE-CNFCI ;
  3. Les réunions de travail avec les parties prenantes impliquées dans chaque programme du plan d’actions de la PNGIF-CI sont effectuées ;
  4. Les fiches projets du plan d’actions sont élaborées et mise à la disposition du SE-CNFCI ;
  5. Le SE-CNFCI dispose de capacités de connaissances et compétences dans la mobilisation des financements des partenaires et dans les mécanismes de suivi des projets ;
  6. Restitutions des fiches projets produits.

DESCRIPTION DU POSTE

  1. Résultat tangible et mesurable, date de livraison et détails sur la façon dont les travaux doivent être livrés
  • Outils méthodologiques de formulation et de suivi-évaluation de projets (canevas, fiches méthodologiques) conformément aux procédures et standards des partenaires ;
  • Comptes rendus des réunions ;
  • Fiches projets et/ou programmes ;
  • Rapport d’activités sur le renforcement des capacités ;
  • Rapport d’activités sur les entretiens avec les différents acteurs impliqués dans la gestion des zones frontalières.

Obligations des consultants

  • Travailler en étroite collaboration avec le SE-CNFCI et l’OIM ;
  • Echanger avec les autorités sous-préfectorales, les responsables des administrations, les élus, les chefs de village, les leaders communautaires, les organisations non gouvernementales ;
  • Effectuer des missions de terrain pour échanger avec les chefs de village et les populations d’au moins dix villages issus des six (6) régions frontalières de la Côte d ‘Ivoire (le choix des localités est à discuter avec le SE-CNFCI et l’OIM).                                                                                                                                                                                                                                                                  2.Indicateurs de performance pour l’évaluation des résultats
  • Qualité des livrables fournis par les Consultant(e)s.

PROFIL

Education

  • Master ou diplôme d’ingénieur en sciences humaines, sciences économiques, géographie, sociologie, ou dans un dans un domaine connexe d’une institution académique accréditée[1] ,avec 10 années d’expérience professionnelle pertinente.

Expériences

  • Avoir des connaissance et qualifications en gestion de projets ;
  • Avoir une expérience d’au moins 10 ans dans l’appui à la formulation de projets ou dans des domaines similaires relatifs à la gestion des frontières, coopération transfrontalière, développement local… ;
  • Avoir une expérience avérée dans la formulation, préparation et gestion des projets et programmes de développement dans le domaine de la gestion des frontières, de développement local, de sécurité ainsi que dans le financement de ces projets notamment dans le contexte africain ;
  • Avoir une expérience de travail avec divers partenaires au développement ;
  • Avoir une très bonne connaissance des procédures des principaux bailleurs de fonds et des mécanismes de financement de projets opérant en Afrique subsaharienne ;
  • Avoir de très bonnes capacités de travail au sein d’une équipe multidisciplinaire ;
  • Avoir de très bonnes qualités d’animation et de rédaction ;
  • Avoir des qualités et compétences en facilitation de connaissances notamment d’auditeurs de niveaux hétérogènes ;
  • Avoir de très bonnes connaissances des questions de frontière en Côte d’Ivoire et en Afrique.

Langues

  • Maitriser parfaitement la langue française.

Valeurs :

  • Inclusion et respect de la diversité : respecte et encourage les différences individuelles et culturelles ; encourage la diversité et l’inclusion dès que possible.
  • Intégrité et transparence : respecte des normes éthiques hautes et agit conformément aux principes/règles et aux normes de conduite de l’Organisation.
  • Professionnalisme : fait preuve de capacité à travailler de manière calme, compétente et engagée et fait preuve de jugement pour relever les défis quotidiens.

Compétences clés :

  • Travail d’équipe : Contribuer activement à un environnement d’équipe efficace, collégiale, et agréable ;
  • Fournir des résultats : produit et fournit des résultats de qualité de manière opportune et axée sur le service ; est orienté vers l’action et engagé à atteindre les résultats convenus.
  • Apprentissage continu : démontrer un intérêt pour l’amélioration de ses compétences et celles de ses collègues ;
  • Responsabilité : accepter et émettre des critiques constructives ;
  • Communication : écouter et communiquer clairement, en s’adaptant à son public ;

Notes

Les candidat(e)s doivent adhérer aux principes de protection des données de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) (IN/138) et maintenir la confidentialité. L’embauche sera soumise à une certification que les candidats sont médicalement aptes pour l’emploi envisagé et à la vérification du statut de résident, du visa et des autorisations par le gouvernement concerné, le cas échéant et aux autorisations de sécurité.

[1] Liste des institutions académiques accréditées du World Higher Education Databasehttps://www.whed.net

COMMENT POSTULERLes personnes intéressées sont invitées à soumettre leurs candidatures par message électronique à l’adresse [email protected] avec en objet : “CFA-OIM-CI-16-2022-“. Les candidatures doivent comporter un CV détaillé et une lettre de motivation dans un fichier unique.

Également une offre technique comprenant :

  • Une note méthodologique succincte et un calendrier (4 pages maximum) ;
  • CV actualisés des experts mobilisés ;
  • Offre financière comprenant les honoraires, perdiem, frais de voyage et autres frais pertinents inhérents à la mission y compris les missions de collecte dans les localités frontalières ;
  • Les termes de référence budgétisés des ateliers ou activités à réaliser qui ne sont pas pris en compte dans l’offre financière.

La date limite de réception des candidatures est : 10-janv.-23

Seul(es) les candidat(es) présélectionné(es) seront contacté(es)

Période de publication :

Du 28-déc.-22 au 10-janv.-23.

" Attention !!! NE DONNEZ AUCUNE SOMME D'ARGENT pour obtenir un emploi sur Projobivoire  au risque de vous faire arnaquer ! Pour signaler une offre, écrivez nous via WhatsApp ici

Informations complémentaires

  • L’offre d'emploi a expiré !
Partager cette offre d'emploi
Infos sur l'Entreprise
  • Total d'offre(s) 4 Offres
  • Secteur d'activité ONG


Articles les plus vus